LIMITER LES DÉCHETS PLASTIQUES : CONNAISSEZ-VOUS LA REGLE DES 3R ?

Vous savez comme nous que les déchets plastiques sont un problème pour l’océan. Mais saviez-vous que ces déchets aquatiques (à 100% d’origine humaine) viennent à 80% des terres ? Nous avons donc chacun un rôle à jouer pour limiter ces déchets et lutter durablement et efficacement contre ce fléau !

1) QUE FAIT-ON CHEZ FOOD4GOOD POUR REDUIRE LE PLASTIQUE ?

  • Nous limitons au maximum le plastique dans nos emballages. Nos produits sont conditionnés dans une boite en carton certifiée FSC et nous n’avons volontairement pas mis de plastique sur la fenêtre afin qu’elle soit facilement recyclable dans le bac jaune voire compostable !
  • Il reste encore le plastique de notre sous-vide (garanti sans bisphénol A ni phtalates bien entendu) qui permet de protéger nos produits du froid dû à la surgélation et d’assurer une conservation optimale de la qualité du produit et de ses nutriments. Nous sommes conscients que cet emballage en plastique n’est pas l’idéal et nous sommes actuellement à la recherche de solutions alternatives plus écologiques en accord avec nos valeurs et le reste de notre packaging. Nos poissons panés par exemple ne sont pas conditionnés sous-vide (la panure permettant de protéger le poisson) et ils sont simplement dans une boite en carton FSC recyclable, 0 plastique !
  • Nous avons dit « non » aux bouteilles en plastique en installant un filtre à eau dans nos bureaux et en achetant des gourdes Gobi à chaque membre de l’équipe.
  • Lors des salons et animations magasin que nous organisons, nous utilisons des fourchettes en bioplastiques que nous lavons et réutilisons à chaque fois.
  • Nous offrons très peu de cadeaux commerciaux et lorsque nous le faisons, nous réfléchissons à des cadeaux durables (dans le temps et leur fabrication) et sans plastique (tablier en coton bio, tasses, tote bags,…)

2) TOUS CONCERNÉS

Chacun d’entre nous, à son échelle, peut lutter contre les déchets en appliquant au quotidien la règle des 3R: Réduire – Réutiliser – Recycler !

RÉDUIRE

Un seul principe à appliquer : le déchet qui pollue le moins est celui qu’on ne produit pas. Avant chaque achat posez-vous donc les questions suivantes :

  • En ai-je vraiment besoin ?
  • Ce produit est-il durable ?
  • Si non, existe-t-il une alternative sans plastique ou avec moins de plastique ?

N’achetez que les produits dont vous avez vraiment besoin et privilégiez au maximum les produits durables (dans le temps et dans les méthodes de fabrication). Un sac plastique est par exemple utilisé 5 minutes en moyenne et met 500 ans à se dégrader… Est-ce bien raisonnable ?

Voici quelques idées de petits gestes à appliquer au quotidien :

  • Choisissez des produits avec le moins d’emballage possible : achetez en vrac, évitez les paquets à double voire triple emballages, préférez les emballages en carton plutôt qu’en plastique et les plastiques mono-matériaux (PE) plus facilement recyclables que les que multi-matériaux (PET, PEE).
  • Évitez autant que possible les produits jetables à usage unique (gobelets, pailles, sacs en plastiques, bouteilles plastique) et préférez leur alternative durable (gobelets réutilisables, cabas, gourdes). Pensez par exemple à refuser les fourchettes en plastique dans votre repas du midi si vous déjeunez chez vous ou au bureau.
  • Achetez des produits rechargeables grâce à des éco-recharges qui permettent d’éviter de racheter le produit en entier.
  • Refusez au maximum tous les petits cadeaux commerciaux que l’on peut vous distribuer.
  • Achetez des produits d’occasion plutôt que neufs.
  • Évitez tous les produits cosmétiques (gel douche, shampoing, dentifrice) contenant des microbilles de plastique. Fabriquées à base de pétrole, ces microbilles finissent dans l’océan et sont très nocives pour la faune et la flore marine. Elles sont identifiables par la présence de petites billes dans le produit ou par leur nom scientifique sur les étiquettes (Polyéthylène (PE), polypropylène (PP), polyéthylène téréphtalate (PET)).

RÉUTILISER

Avant de jeter un objet, demandez-vous s’il n’est pas possible de le réparer. Sinon offrez-lui une seconde vie soit en le transformant en autre chose (il existe plein de tutoriel « Do It Yoursel » sur internet) soit en en faisant don à des associations caritatives comme Emmaus ou la Croix Rouge. Vous pouvez également les vendre sur des sites d’occasion ou les mettre sur des plateformes de troc sur internet telles que MyTroc.

RECYCLER

Avant de jeter votre déchet dans la poubelle classique, assurez-vous qu’il ne peut pas être recyclé. Les emballages en acier, aluminium, papier/carton, plastique (bouteilles et flacons) et le verre se recyclent. Triez au maximum vos déchets. Rapportez vos médicaments à la pharmacie et vos piles usagées, ampoules, matériels électriques dans les points de collecte. Ne jetez jamais vos déchets directement dans vos toilettes (coton-tiges, applicateurs de tampons hygiéniques,…) qui finissent directement dans les cours d’eau et donc dans l’océan ! Le plastique des coton-tiges est l’un des principaux déchets que l’on retrouve sur les plages lors des opérations de collecte et il est très néfaste pour les oiseaux marins (perforation ou obstruction de leur estomac).

Et voici quelques conseils pour cet été sur les plages :

  • Pensez à ramasser vos déchets en partant et faites attention aux coups de vent qui peuvent rapidement emporter vos déchets !
  • Si vous fumez, achetez un cendrier de poche pour jeter vos cendres et mégots
  • Faites une bonne action en ramassant les déchets des autres : de nombreuses initiatives se sont développées comme celle de Seau Plage Propre

POUR ALLER PLUS LOIN

http://fr.oceancampus.eu/apprendre?theme=3
https://surfrider64.com/2013/07/31/pourquoi-autant-de-batons-de-coton-tiges-sur-les-plages/

Notez cette recette :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles - Pas encore de note
Loading...