Interview de Thomas Canetti, fondateur de Food4Good

thomas-canetti-poisson

Qu’est-ce qui vous a poussé a créer Food4Good ?

Depuis tout petit, je suis un passionné de la mer et des animaux sauvages et j’ai toujours éprouvé beaucoup de respect pour la nature. En 2007, j’ai eu la chance de nager avec des baleines à bosse et leurs baleineaux avec ma femme lors de mon voyage de noces à Vava’u au Royaume de Tonga. C’était un face à face magique avec de vraies merveilles de la nature. De cette expérience, et d’autres rencontres avec des espèces rares et en danger, comme l’albatros aux îles Galapagos et l’orang-outan à Bornéo, je retiens un immense sentiment d’humilité. Je venais d’avoir 30 ans, et j’ai ressenti le besoin de donner plus de sens à mon activité professionnelle et de réconcilier ma vie active avec ma passion pour la nature. J’ai alors commencé à construire ce projet qui allait devenir Food4Good.

Pourquoi ne pas avoir choisi de travailler directement pour une ONG ?

Notre projet est complémentaire avec le travail des associations de protection de la nature. Vers la fin des années 2000, on parlait beaucoup de sauver le thon rouge, de la surpêche, de la sauvegarde des habitats marins… Les ONG ont fait un grand travail de sensibilisation sur tous ces sujets, mais n’ont pas apporté de solution concrète aux consommateurs. Elles ont édité des guides préconisant l’achat de tel ou tel poisson, mais entre les espèces, les types de pêche et les lieux d’élevage, les étiquettes à décrypter, on s’y perd. Notre marque et nos labels offrent un gage de qualité et de respect de l’environnement.

Pourquoi avoir appelé votre marque Food4Good ?

Food4Good est une entreprise française mais ce nom anglais m’a « parlé ». Je trouvais que les différentes dimensions du mot « Good » : bon au goût, bon pour soi (santé) et bon pour la planète résumaient bien la mission que nous nous sommes fixée. Et le « 4 » permet de faire écho à nos 4 engagements :

  1. Le respect des ressources marines : c’est évidemment l’élément fondateur notre projet. Tous nos produits sont 100% éco-certifiés, ils proviennent exclusivement soit d’élevages BIO soit de pêcheries certifiées MSC Pêche durable.
  2. Le plaisir du bon poisson : nous sommes en relation directe avec nos pêcheurs, producteurs ou éleveurs et nous attachons à ce que nos poissons soient bien pêchés, désarêtés, bien surgelés et protégés au mieux grâce à un sachet sous-vide. Tous nos produits sont sans arête et portionnés, donc très faciles à préparer. A titre personnel, j’aime les bons produits, de haute qualité, et notre espoir c’est qu’il ne reste que le plaisir de la dégustation, pour donner et redonner envie à nos clients de manger du poisson !
  3. La santé : les poissons sont des aliments essentiels car ils contiennent naturellement de nombreux minéraux, oligo-éléments et vitamines, sans parler des fameux omega 3. Nous sélectionnons également les espèces, les zones de pêche et les matériaux d’emballage afin d’avoir le maximum de bons nutriments, et le minimum de mauvais. Ainsi nos sous-vides sont sans phtalates ni bisphénol A.
  4. Une faible empreinte écologique : au-delà de notre impact sur le monde marin, nous nous engageons plus largement à réduire l’empreinte écologique de nos activités et de nos produits. Nos packagings sont par exemple pensés pour réduire au maximum leur impact sur l’environnement : pas de « fenêtre » en plastique qui nuirait à son recyclage, un emballage en carton certifié FSC issu de forêts gérées durablement et une impression avec des encres végétales. Cela passe aussi par le transport de nos produits qui se fait par bateau sur les longues-distances, et la lutte contre le gaspillage alimentaire grâce au surgelé.

En quoi vos certifications garantissent-elles le respect des ressources marines (1er engagement) ?

Nous ne travaillons qu’avec des fermes labellisées BIO pour les poissons d’élevage (saumon, bar, daurade royale, gambas). Le label BIO garantit que les poissons sont élevés dans des plus grands espaces (par exemple, la densité d’élevage est divisée par 3 pour un saumon bio par rapport à un saumon conventionnel) avec un traitement vétérinaire minimal. Leur alimentation est composée de farines et d’huiles de poissons issus soit d’élevages bio, soit de pêcheries durables, soit de reliquats de découpes pour la consommation humaine, et d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique. Elle est garantie sans OGM ni hormones de croissance ni farines d’animaux terrestres. C’est l’alternative durable aux élevages conventionnels et intensifs sur le saumon le bar ou la daurade royale.
Pour les poissons sauvages (saumon, cabillaud, colin lieu, merlu, saint-jacques), nous travaillons avec des pêcheries certifiées MSC. Le MSC (Marine Stewardship Council, ce qui en français ne veut pas dire grand-chose) est l’éco-label de la pêche durable le plus crédible et le plus reconnu internationalement. Pour certifier une pêcherie, le programme MSC étudie : une espèce, sa zone géographique et la méthode de pêche. L’évaluation d’une pêcherie dure en moyenne entre 15 et 18 mois et s’appuie sur 3 critères :

  1. L’évaluation scientifique de l’état de santé du stock de poisson concerné : l’espèce est-elle menacée ? le stock est-il géré durablement ?
  2. Le contrôle de l’impact sur l’environnement de la pêche : desméthodes de pêche qui ne détruisent pas les écosystèmes marins, qui ne mettent pas en danger d’autres espèces comme les dauphins, les tortues ou les albatros
  3. La gestion efficace de la pêcherie : contrôle du nombre de bateaux, de l’adaptation des quotas à la ressource… et du respect des quotas de pêche (car des quotas ne servent à rien s’ils ne sont pas respectés!).

Nous ajoutons à la certification la notion d’origine et celle essentielle de la qualité gustative.

Et comment assurez-vous la qualité constante de vos produits ?

Nous sélectionnons personnellement nos fournisseurs et allons vérifier régulièrement la qualité des poissons chez nos producteurs. J’étais par exemple en Corse il ya quelques jours chez notre producteur de bar et daurade royale bio.
Nous goutons également chaque nouvelle production et réalisons des analyses et des tests afin de s’assurer de la qualité constante de nos produits. Au départ, nos clients achètent nos produits car ils aiment notre démarche de traçabilité et de transparence. Puis ensuite ils se concentrent sur le plaisir et le goût et ils reviennent.

Vous oeuvrez en faveur de la peche durable, qu’en est-il de la défense de la peche locale ?

Pour les poissons d’élevage comme pour les poissons sauvages, lorsque cela est possible, nous proposons en priorité des produits de la mer éco-certifiés et d’origine française. C’est le cas de nos filets de daurade royale et de bar bio, élevés en France, et de nos filets de Colin lieu de mer du Nord débarqués à Boulogne-sur-Mer. Il faut savoir qu’en France, on pêche peu par rapport au volume de consommation. De plus, les fruits de nos pêches partent plus vers les circuits frais. Du coup, compte-tenu du faible nombre de pêcheries françaises certifiées MSC, nous sélectionnons les produits issus de pêche durable là où ils se trouvent, comme le saumon sauvage argenté en Alaska ou les noix de Saint-Jacques en Nouvelle-Ecosse à l’Est du Canada. Nous préférons un produit éco-certifié à un produit local non certifié.

Pourquoi n’etes-vous distribué que dans les magasins BIO ?

Nous avons choisi d’être distribués uniquement en magasins bio, car les clients y sont  experts et exigeants et que peu de produits répondaient à la demande de consommation responsable de produits de la mer. Nous nous retrouvons dans les valeurs de la filière BIO et avions envie d’y apporter notre expertise du poisson.

Et pourquoi avoir lancé une gamme de poissons panés ?

Pour mes enfants, et ceux des autres parents comme moi ! J J’ai nourri mes 3 enfants « au poisson » dès leur plus jeune âge et puis à un moment ils en ont eu assez… mais ils adorent le poisson pané ! Je me suis alors questionné sur quels poissons panés donner à mes enfants, car je voulais surtout qu’ils mangent du poisson et pas que de la panure ! Nous avons alors décidé de développer une marque de poissons panés naturels, sains et gourmands avec un maximum de poisson dedans !

Notez cette recette :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles - Pas encore de note
Loading...